Parce qu’elle est censée être une pate difficile à faire.
Parce que du coup, beaucoup préfèrent acheter des préparations toutes faites, formatées, calibrées et de qualité parfois douteuse.
Alors faut-il abandonner ce merveilleux support?
Une grosse partie de notre gamme de tartes « rose » repose fondamentalement sur cette pate.
Le rendu en bouche d’une tarte rose laisse une part proéminente au fruit pour ne pas dire intrusive.
Il fallait donc un support plus léger, aérien, pour compenser cet effet trop bourratif.
C’était tout trouvé, nous devions associer cette composition avec la meilleure pate feuilletée du monde.
Enfin, de notre atelier, pour commencer.
La technique de la tarte rose au final était également chronophage pour un effet visuel peu convaincant.
Nous avons donc opté pour des tartelettes rose sur base de pates feuilletées. Une rose égale une tartelette avec un fond feuilleté.
Et voila, en un tour de main notre nouvelle gamme était née.
Toujours dans l’esprit Foodizz, toujours gouteux, toujours belle.
Le colorant est une base 100% naturelle qui vise à compenser l’effet visuel de la peau des pommes que nous avons retiré.
La question, bien sur, est: pourquoi retirer la peau? Sur certaines photos que l’on trouve sur le net, c’est la peau qui constitue la touche finale de la rose et qui donne ce coté fabuleux. Oui mais, il y a un mais. La peau est difficilement comestible: elle est parfois trop dure et se révèle vite désagréable en bouche.
Il fallait donc retirer la peau mais conserver autant que faire se peux le coté rose. Un effet combiné de colorant naturel et de finition au grill du four donne à nos tartes cet effet.
Pour l’instant nous avons travaillé sur la tarte rose aux pommes. Mais d’autres tartes roses viendront étoffer notre collection.
Suivez nous!